Logo seul

L’adhésion

Être sociétaire de la SCIC Midi Quercy Energies Citoyennes,

  1. c’est contribuer à la reprise en main de l’énergie par les citoyens, cela signifie notamment que nous ne souhaitons pas confier notre avenir énergétique à des sociétés dont nous ne maitrisons pas :
    • les orientations techniques : quels types d’énergie pour l’avenir, quel mixte énergétique, quelles conditions d’implantations
    • les orientations géopolitiques : d’où proviennent les ressources énergétiques que nous utilisons, comment sont rémunérées les producteurs, quelles sont les conditions sociales et sanitaires des travailleurs de ces sociétés ou de leurs sous-traitants
    • les orientations financières : quels profits sont recherchés, quels sont les investisseurs de ces sociétés, où vont les bénéfices des sociétés, comment et où sont payés les impôts de ces sociétés

Au cours des dernières années, une meilleure transparence est apparue notamment pour les producteurs d’électricité, et des organismes comme l’ADEME (https://www.ademe.fr/offres-delectricite-verte) ou Greenpeace (https://www.greenpeace.fr/electricite-guide-vert-fournisseurs/) ont pu établir des classements, notamment dans le domaine de l’électricité verte.

A l’opposé, être sociétaire de la SCIC, c’est s’impliquer dans un projet citoyen avec des valeurs fortes (cf nos valeurs), qui privilégient une gestion démocratique, une finalité non spéculative, le développement local, et la production d’énergie 100% renouvelables.

  1. C’est être une cheville ouvrière dans le développement des installations d’énergies renouvelables. Les énergies renouvelables présentent la particularité d’avoir un coût de production très faible (voir nul) tout au long de la durée de vie de l’installation. La contrepartie est que l’investissement est plus conséquent que pour les énergies conventionnelles. Il est donc nécessaire de disposer du capital nécessaire à la réalisation des projets. C’est notamment grâce au sociétariat que la SCIC Midi Quercy Energies Citoyennes a pu réaliser les installations déjà en service, et c’est par l’arrivée de nouveaux sociétaires que la SCIC pourra réaliser tous les projets en perspective.
  2. C’est contribuer à l’effet levier de l’investissement citoyen ou à la démonstration du « ensemble on est plus fort ». En effet, pour chaque € investi par le citoyen, la SCIC Pays Midi-Quercy Energies Citoyennes peut investir jusqu’à 15€.
    Comment cela est-il possible ?

Aujourd’hui, grâce à un soutien fort de la Région Occitanie, chaque € investi par un citoyen est abondé d’autant par la Région.

Ensuite, statutairement, le capital de la SCIC doit être détenu à plus de 50% par les citoyens pour assurer la majorité aux citoyens. Le complément peut être détenu notamment par les collectivités locales (communes, communautés de commune). A ce jour, il serait possible de mobiliser plus d’investissement de la part des communes et collectivités locales mais nous devons disposer de l’investissement citoyen correspondant.

Ainsi, en prenant en compte, ces deux premiers effets leviers, chaque € citoyen investi dans la SCIC permet de générer jusqu’à 3€ de fonds propre.

Lorsque la SCIC investit, généralement, les fonds propres constitue 20% de l’apport, les 80% restant étant apporté par un emprunt bancaire. C’est ce troisième effet levier qui permet ainsi que chaque € investi par le citoyen permet de générer un investissement de 15€.

Combien faut-il que j’investisse dans le capital de la SCIC pour que l’installation réalisé par la SCIC génère ma consommation annuelle d’électricité (hors chauffage et eau chaude) ?

Sur une base annuelle de consommation de 3000 kWh par foyer, une installation photovoltaïque de 2.4 kWc (lien vers définition watt-crête) fournira cette quantité d’énergie. Actuellement, pour les installations de 100 kWc réalisés (ou en projets) par la SCIC, l’investissement est de l’ordre de 1000 €/kWc, soit 2400 € pour une installation de 2.4 kWc qui produirait la consommation annuelle d’un foyer.

Grace à l’effet levier, c’est un investissement de 160 € par foyer qui permettra de générer autant d’énergie verte que celle nécessaire à mon foyer pour les 20 ans à venir, soit l’équivalent de 2 « pleins » de notre voiture …

Alors, je n’attends plus, et je contribue dès aujourd’hui à la transition énergétique de mon territoire …

Suivez-nous

Newsletter